Résultats et perspectives

A Poitiers la promotion est constituée de 35 étudiants, 25 places filières infirmières, 5 places filières médico-techniques et 5 places filières rééducations. Si des places restent vacantes à l’issue de la période de concours elles sont réattribuées pour la filière infirmière.

Le nombre de candidats inscrits au concours est de 65 en 2023, dont 58 pour la filière infirmière et 7 pour la filière médicotechnique. Il y avait également 10 reports de 2022.

Régions d’origine des candidats inscrits

Moyenne d’âge

L’âge des participants varie de 28 à 55 ans avec une moyenne d’âge de 40,66 ans

Taux de réussite au diplôme d’état

Année Nombre d’étudiants Nombre d’étudiants présentés Reçus en session 1 Reçus en session 2 Taux de réussite totale
2022-2023 26 26 25 1 100 %
2021-2022 32 30 27 3 100 %
2020-2021

 

12 11 10 1 100%

 

Taux de réussite au DU de debriefing de simulation en santé en partenariat avec la faculté de médecine

Année Nombre d’étudiants Nombre d’étudiants présentés Reçus en session 1 Reçus en session 2 Taux de réussite totale
2022 – 2023 26 25 25 100 %
2021 – 2022 32 32 32 100 %
2020-2021

 

12 12 12 100%

 

Taux de réussite au Master en partenariat avec le CNAM

Année Nombre d’étudiants Nombre d’étudiants présentés Reçus en session 1 Reçus en session 2 Taux de réussite totale
2022 – 2023 26 26 24 2 100 %
2021 – 2022 32 30 23 2/4    94 %
2020-2021 12 11 10 1 100%

Le / la cadre de santé a la possibilité d’évoluer vers la fonction de cadre supérieur de santé (concours + 3 ans d’exercice en tant que cadre de santé) ou de directeur de soins (concours national + 5 ans en tant que cadre de santé).

Le Master 2 en Management des établissements sanitaires et médicosociaux donne accès aux emplois de cadres, de chefs de services, de responsable qualités et de directeur des structures sanitaires et médicosociales.

https://formation.cnam.fr/rechercher-par-discipline/master-gestion-des-etablissements-sanitaires-et-medico-sociaux-813125.kjsp?RF=

95 % des candidats sont issus de la promotion professionnelle et réintègrent leur établissement d’origine sur un poste d’encadrement à l’issue de la formation. 100% des diplômés exercent un emploi de cadre de santé dans les trois mois qui suivent leur réussite.

Il existe actuellement une pénurie de cadre de santé dans les établissements sanitaires publics en particulier.