Pathologies et prises en charge

Les services de cardiologie et de chirurgie cardio-vasculaire et thoracique

Croix urgences  Numéros utiles de cardiologie

Ce site est destiné aux particuliers, qu’ils soient porteurs d’une maladie du cœur ou non, ainsi qu’aux étudiants en médecine, médecins généralistes, spécialistes ou cardiologues, dans un but d’information sur les pathologies cardiovasculaires, leurs traitements et les prestations du service de cardiologie du Centre hospitalier universitaire de Poitiers.

Les services de cardiologie et de chirurgie cardio-vasculaire et thoracique du CHU de Poitiers déploient tous leurs atouts pour les petits et grands ratés de notre précieux palpitant : une organisation optimale axée sur l’urgence, un plateau technique très complet, des médecins, des chirurgiens et des réanimateurs qui travaillent de concert et des solutions concrètes de prévention et d’éducation thérapeutique.

Leurs objectifs sont d’offrir des soins d’excellence dans les domaines des pathologies cardiaques et vasculaires et de favoriser l’enseignement et la recherche.

Définition : La cardiologie est la spécialité médicale qui traite du cœur et des vaisseaux sanguins, en particulier de leurs maladies.Chirurgie cardiaque : La chirurgie cardiaque est la spécialité chirurgicale traitant les affections du cœur et des gros vaisseaux thoraciques.Chirurgie thoracique : La chirurgie thoracique est la spécialité chirurgicale traitant les affections des poumons et du thorax.

LA PRISE EN CHARGE DES PATIENTS EN CARDIOLOGIE

Les services de cardiologie et de chirurgie cardio-vasculaire et thoracique prennent en charge toutes les pathologies cardiovasculaires aiguës ou chroniques : l’infarctus du myocarde et toutes les formes cliniques de la maladie coronarienne, l’insuffisance cardiaque aiguë et chronique, les troubles du rythme et de la conduction cardiaque, les valvulopathies, la prise en charge de la douleur thoracique, les maladies thrombo-emboliques telles que les phlébites et les embolies pulmonaires, l’hypertension artérielle, l’hypertension artérielle pulmonaire, la prise en charge des facteurs de risques vasculaires, le bilan cardiaque des sportifs et, de façon plus générale tous les bilans cardiologiques et les pathologies congénitales de l’enfant et de l’adulte.

Pour assurer leurs missions, les services de cardiologie et de chirurgie cardio-vasculaire et thoracique disposent de 106 lits répartis en 4 unités d’hospitalisation, dont une unité de chirurgie cardio-thoracique, une unité de consultations et d’explorations cardiologiques, une unité de cardiologie interventionnelle, une unité d’électrophysiologie et de stimulation cardiaque, d’un centre de prévention des maladies cardio-vasculaires, d’un réseau ville-hôpital de prise en charge à domicile des insuffisants cardiaques chroniques (Apic).

Le service est un des seuls en France à rassembler, sous la même identité, les prises en charges médicales et chirurgicales.


Bien accueillir les patients

Bien accueillir un patient, c’est répondre à son besoin d’information mais aussi faire preuve de multiples attentions qui, mises bout à bout, contribuent à réduire l’anxiété des patients. Voici plus de cinq ans que toutes les composantes d’un bon accueil ont été intégrées à un protocole appliqué dans le pôle coeur-poumons. Ce protocole a donné naissance à un livret d’accueil très complet présentant le pôle et ses activités.

Le service effectue également des examens sous hypnose pour une meilleure prise en charge.

In english please
Au vu de l’augmentation du nombre de patients anglais et dans une démarche d’approche thérapeutique efficiente lors de l’entretien,Les services de cardiologie et de chirurgie cardio-vasculaire et thoracique envisagent de dédier une consultation par mois à ces patients.

L’URGENCE AU CENTRE

Les soins intensifs de cardiologie, les blocs opératoires et la réanimation cardio-chirurgicale, la cardiologie interventionnelle, la rythmologie interventionnelle et le plateau technique d’exploration sont à proximité immédiate du patient qui arrive. Les hommes et le matériel sont à disposition de chaque urgence pour gagner du temps, toujours gagner du temps.

De fait, seul centre de la Vienne autorisé à pratiquer la cardiologie interventionnelle, le service assure 24h/24 le traitement de l’infarctus par angioplastie et la prise en charge des troubles du rythme les plus graves, et toute autre urgence cardiologique.

cardioL’organisation

Cette proximité permet aussi une confrontation in situ des avis des différents spécialistes à tout moment :

  • cardiologues spécialisés,
  • chirurgiens cardiaques,
  •  anesthésistes-réanimateurs … présents 24h/24, 7 jours/7.

Une infirmière coordinatrice, assure le relais entre le service de cardiologie et les médecins extérieurs  au CHU. Ces derniers disposent ainsi toujours du même interlocuteur et d’un numéro direct au sein du service quelle que soit leur demande : conseil, hospitalisation, consultation…

 

LA CHIRURGIE CARDIO-VASCULAIRE ET THORACIQUE

Des chirurgiens exercent au sein du service de cardiologie, seul centre de la région à opérer le cœur. Le service est donc le centre de recours régional. Les chirurgiens réalisent plus de cardio500 opérations du cœur chaque année concernant pour plus de la moitié (55%) la réalisation de pontages coronariens et, à 40%, des réparations ou des remplacements de valves.

L’unité de chirurgie cardiaque de Poitiers ne fait pas de transplantations cardiaques, en revanche les chirurgiens posent des ventricules artificiels externes pour les patients ayant fait un infarctus et ayant besoin en urgence d’une oxygénation et d’une augmentation de la pression dans le sang. Ces assistances cardiaques artificielles permettent de donner du temps au patient comme au médecin.

Les chirurgiens cardiaques du service ont développé ces dernières années plusieurs techniques visant toujours la qualité et le confort du patient. Depuis une dizaine d’années, certaines opérations sont menées à cœur battant pour minimiser certains risques opératoires. Les praticiens peuvent aussi poser des prothèses valvulaires aortiques en faisant des incisions d’à peine 8 centimètres dans le thorax.

L’équipe de Poitiers effectue également trois pontages à partir des deux artères mammaires internes. Ils privilégient la réparation de la valve mitrale plutôt que son remplacement par une prothèse. En effet, les prothèses biologiques n’ont qu’une durée de vie limitée tandis que la mise en place d’une prothèse mécanique exige la prise d’anticoagulants pendant toute la durée de vie. La réparation de la valve est donc préférable pour le confort de vie et la diminution des risques de complications. Cependant, quand la pose d’une valve biologique s’impose, cela se fera certainement, c’est à l’étude, par une chirurgie mini-invasive : ces valves seraient amenées pliées via l’artère fémorale ou la pointe du cœur et se déplieraient à l’endroit souhaité.

Si besoin est, les chirurgiens peuvent aussi agir sur les troubles du rythme cardiaque avec l’application de pinces de radiofréquence autour du cœur. C’est une illustration supplémentaire d’un des aspects originaux du service de cardiologie du CHU de Poitiers : le regroupement des prises en charge médicales et chirurgicales alliées à la proximité optimale de toutes les spécialités induisent naturellement une complémentarité et une optimisation des actes.

Aussi, la qualité de la prise en charge assurée par les services de cardiologie et de chirurgie cardio-vasculaire et thoracique du CHU de Poitiers repose à la fois sur de réelles discussions pluridisciplinaires s’appuyant sur un plateau et des équipements d’une très haute technicité ; c’est aussi grâce à des équipes faisant preuve d’humanisme que le pôle poursuit son axe d’amélioration de l’accueil des patients.

L’ÉLECTROPHYSIOLOGIE DIAGNOSTIQUE ET INTERVENTIONNELLE ET LA STIMULATION CARDIAQUE

La rythmologie au sein du service de cardiologie est exercée par trois praticiens. Ils disposent de deux salles d’exploration où sont pratiqués tous les actes diagnostiques ou thérapeutiques.

Elle permet le diagnostique et le traitement des troubles du rythme cardiaque, en particulier la prévention de la mort subite d’origine rythmique.

Elle se compose de deux domaines :

  • le traitement des troubles du rythme, tel que les flutters, les syndromes de Wolff Parkinson White, les tachycardies ventriculaires et les fibrillations auriculaires ;
  • l’implantation des stimulateurs cardiaques et des défibrillateurs automatiques implantables. Parmi ces appareils implantés, les praticiens réalisent l’implantation de stimulateurs et défibrillateurs multisites qui permettent de resynchroniser les parois myocardiques pour le traitement de certaines insuffisances cardiaques.

Le service participe au développement de technologies innovantes, qui en font un centre de référence en ce domaine.

LE LABORATOIRE D’HÉMODYNAMIQUE ET DE CARDIOLOGIE INTERVENTIONNELLE

Seul centre de cardiologie interventionnelle autorisé sur la Vienne, le laboratoire dispose de deux salles de cathétérisme cardiaque, récemment installées.

Ce service assure la prise en charge des syndromes coronariens aigus, 24h/24, 7jours /7.

Sont réalisés dans cette unité :

  • les explorations hémodynamiques diagnostiques,
  • la coronarographie et la cardiologie interventionnelle coronaire (angioplasties coronariennes : prothèses endocoronaires, Rotablator, imagerie intra-coronaire : OCT , FFR…),
  • le traitement interventionnel des occlusions chroniques des coronaires,
  • le remplacement valvulaire aortique par voie percutanée (TAVI), clip mitral,
  • l’alcoolisation septale,
  • la fermeture d’auricule gauche, fermeture de foramen ovale perméable (FOP), CIA de l’adulte.

Ce secteur est particulièrement investi dans les nouvelles modalités de traitement interventionnel à la phase aiguë de l’infarctus du myocarde et des syndromes coronariens aigus.

LES CONSULTATIONS EXTERNES ET LES EXPLORATIONS CARDIOLOGIQUES

Le service dispense des consultations de :

  • cardiologie générale,
  • cardiologie pédiatrique et cardiopathies congénitales,
  • suivi des stimulateurs et défibrillateurs cardiaques.

Il a par ailleurs, un plateau technique d’exploration cardiaque complet.

Centre de prévention des maladies cardio-vasculaires

Le service de cardiologie regroupe ses deux activités concernant l’insuffisance cardiaque chronique (APIC) et la prises en charge des facteurs de risques cardio-vasculaires (CPMCV).

En savoir plus sur le Centre de prévention des maladies cardio-vasculaires.

 

P25-26 CHUMAG65L’UNITE DE CARDIO GÉRIATRIE

CHU-magazine n°65 – Dec. 2012

Prise en charge multidisciplinaire entre cardiologues et gériatres.