Urologie : deux jours pour parler du cancer de la prostate et de ses traitements

Le Dr Thomas Charles, chef du service d’urologie au CHU, lors des portes ouvertes du robot chirurgical.

Dans le cadre de la semaine européenne de l’urologie, les services d’urologie et de radiothérapie du CHU de Poitiers ont organisé deux journées d’échange et d’information pour promouvoir et sensibiliser le grand public au cancer de la prostate, le jeudi 28 et le vendredi 29 septembre, au CHU.

Portes ouvertes du robot chirurgical le 28 septembre.
Portes ouvertes du robot chirurgical le 28 septembre.

A cette occasion, les usagers ont notamment pu découvrir et prendre les commandes du robot chirurgical Da Vinci et visiter l’unité de curiethérapie, avec la présentation des deux techniques de curiethérapie de prostate, lors de la journée du jeudi. « Je me suis fait soigner par curiethérapie au CHU, témoigne Michel, en attendant de pouvoir tester le robot chirurgical. J’avais envie de voir l’envers du décor et d’en savoir plus sur le cancer de la prostate. » « Ce genre d’animation permet de communiquer sur ces pathologies de façon différente, indique le Dr Thomas Charles, chef du service d’urologie au CHU. Les visiteurs ont ainsi pu comprendre le fonctionnement du robot et se rendre compte de la simplicité d’utilisation et de la précision des gestes qu’il peut réaliser. Cela permet aussi aux futurs patients d’être rassurés par rapport aux différents traitements que nous leur proposons. »

Prostate géante
Le Dr Stéphane Guérif, oncologue radiothérapeute au CHU de Poitiers, abonde : « Ce type de communication permet de démystifier ce cancer. La prostate gonflable géante a notamment permis de casser la crainte des visiteurs vis-à-vis de ce sujet sérieux. » Cette prostate géante, Michel est venue la voir le vendredi. Elle lui a permis de visualiser ce petit organe qui prend tant de place dans la vie des hommes en vieillissant et dont la résection est la première cause d’intervention chirurgicale en France.

Visite de la curiethérapie du CHU de Poitiers.
Visite de la curiethérapie du CHU de Poitiers.

Il a ensuite pu assister aux différentes conférences organisées et animées par les équipes médicales d’urologie et de cancérologie du CHU.  « Chirurgie, radiothérapie et chimiothérapie, l’ensemble des prises en charge ont été évoquées par des médecins poitevins lors des conférences », explique le Dr Guérif. « Epidémiologie, dépistage et diagnostic du cancer, chirurgie robotique… ces conférences ont donné lieu à de nombreux échanges », complète le Dr Simon Bernardeau, urologue au CHU.