PATHOLOGIES PALPÉBRALES ET ORBITAIRES

Nos consultations

Prise en charge des anomalies palpébrales

Supérieures :

  • Ptosis (chute de la paupière supérieure) : chirurgie de correction de la position de la paupière supérieure.

Chirurgie de ptosis droit avant chirurgie
Ptosis droit avant chirurgie

Chirurgie de ptosis droit après chirurgie
Chirurgie de ptosis droit après chirurgie
  • Dermatochalasis : excès de peau en paupière supérieure amputant le champ visuel.


Inférieures
 :

  • Entropion palpébral inférieur droit
    Entropion palpébral inférieur droit

    Entropion : inversion de la paupière inférieure et cils irritant la surface du globe oculaire

 

  • Ectropion: éversion de la paupière inférieure à l’origine d’un  risque infectieux oculaire important, douleurs  et sécrétions sales agglutinant les cils, le traitement est chirurgical.

    Ectropion
    Ectropion

    Ectropion
    Ectropion
  • Malposition de cils : souvent vers l’intérieur, ils frottent sur la surface oculaire et peuvent être à l’origine d’ulcères et de douleurs importantes quotidiennes. Le traitement peut être réalisé par laser (et nécessite plusieurs séances) ou chirurgie.
Malposition de cils
Malposition de cils

Carcinologiques : ablation des lésions cancéreuses des paupières et périoculaires, chirurgie reconstructrice, en étroite collaboration avec les services multidisciplinaires de dermatologie, ORL et cancérologie.

Tumeur maligne du 1/3 externe de la paupière
Tumeur maligne du 1/3 externe de la paupière

Tumeur maligne (carcinome basocellulaire)  du canthus interne
Tumeur maligne (carcinome basocellulaire)  du canthus interne

Tumeur maligne de la totalité de la paupière inférieure  
Tumeur maligne de la totalité de la paupière inférieure

Aspect après ablation et chirurgie reconstructrice d’un carcinome atteignant la totalité de la paupière
Aspect après ablation et chirurgie reconstructrice d’un carcinome atteignant la totalité de la paupière

Prise en charges des pathologies orbitaires

L’orbite est le cadre osseux entourant l’œil, elle contient la graisse orbitaire, les muscles oculomoteurs, le nerf optique et le globe oculaire en lui-même. Elle est le siège de nombreuses pathologies inflammatoires, traumatiques et cancéreuses.

Pathologies inflammatoires :  inflammation à l’origine d’une exophtalmie (protrusion des globes oculaires) notamment dans le cadre de la maladie de BASEDOW.

Pathologies tumorales :  chirurgie et suivi des tumeurs orbitaire bénignes et malignes.

 

Prise en charge du larmoiement

Le larmoiement est pathologie très fréquente et les patients décrivent un retentissement important sur la qualité de vie. Ses causes sont multiples.

Il peut être rattaché à un excès de production de larmes par irritation de la surface oculaire (kératite, syndrome sec, entropion, ectropion…), les traitements sont médicaux et chirurgicaux.

L’autre cause très fréquente de larmoiement est l’obstruction des voies naturelles d’évacuation des larmes vers le nez (rétrécissement des méats, des canalicules ou du canal lacrymo-nasal).

Dacryocystite chronique droite : augmentation de volume du sac lacrymal sur obstruction du canal lacrymo nasal
Dacryocystite chronique droite : augmentation de volume du sac lacrymal sur obstruction du canal lacrymo nasal

 

Ces atteintes sont prises en charge au CHU de Poitiers, elles relèvent d’un traitement spécialisé proposé par le service d’ophtalmologie :

  • consultation spécialisée de larmoiement,
  • chirurgie palpébrale adaptée,
  • dilatation des voies lacrymales,
  • dacryo cysto rhinostomie par voie externe (dérivation du sac lacrymal dans les fosses nasales).