Modalités d’admission

CONDITIONS D’AGE

Etre âgé de 17 ans au moins au 31 décembre de l’année du concours.

CONDITIONS DE TITRES

Etre titulaire du :

  • Baccalauréat français ou d’un titre admis en dispense hors territoire français (délivré par l’État) ;

ou

  • Diplôme d’accès aux études universitaire (DAEU) ou d’un Examen spécial d’éntrée en université (ESEU) ;

ou

  • Justifier d’une expérience professionnelle d’une durée de cinq ans ayant donné lieu à cotisation à la sécurité sociale ou d’une activité assimilée telle que définie à l’annexe II de l’arrêté du 23 décembre 1987 relatif à l’admission dans les écoles préparant aux diplômes d’État d’ergothérapeute.

ou

  • Avoir été reçu à l’examen de niveau organisé en vue de l’admission dans les écoles paramédicales,

 

CANDIDATS NÉCESSITANT UN AMÉNAGEMENT DES ÉPREUVES

Pour bénéficier de la mesure « tiers-temps » supplémentaire, les candidats doivent joindre leur attestation MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) au dossier d’inscription.

DISPENSES

Selon l’article 31 de l’Arrêté du 5 juillet 2010 relatif au diplôme d’État d’ergothérapeute, les titulaires du diplôme d’État d’infirmier obtenu avant 2012, d’un des diplômes mentionnés aux titres II à VII du livre III de la quatrième partie du code de la santé publique, du diplôme d’Etat de sage-femme, d’une licence et les personnes ayant accompli et validé le premier cycle des études médicales peuvent se voir dispensées des épreuves d’admission et de la validation d’une partie des unités d’enseignement de la première année par le directeur de l’institut après avis du conseil pédagogique après comparaison entre la formation suivie et les unités d’enseignement au programme du diplôme d’État d’ergothérapeute.