Le métier d’ergothérapeute

L’ergothérapeute exerce dans les domaines du soin, de la rééducation, de la réadaptation, de la prévention et du conseil. Il s’adresse à des personnes présentant, une désadaptation, une limitation d’activité et de restriction de participation sociale, une altération de l’identité.

L’objectif de l’ergothérapie est de maintenir ou restaurer les activités signifiantes et significatives, ainsi qu’un maximum d’autonomie individuelle, sociale ou professionnelle des individus.

Il s’agit d’une intervention à trois niveaux :

  • Au niveau de l’individu : en cherchant à améliorer ses performances en rééduquant ou en compensant les fonctions déficitaires, en développant les capacités résiduelles. Pour cela, après une observation et une écoute attentive, l’ergothérapeute utilise des mises en situation d’activité et ou de travail. Il conçoit, voire fabrique, un appareillage adéquat quand il s’avère nécessaire. Il préconise les compensations techniques, humaines et animalières.
  • Au niveau de l’environnement humain, mobilier, immobilier et urbain : en proposant des solutions pratiques pour respecter l’accessibilité, l’adaptation, l’intégration et la participation sociale de la personne.
  • Au niveau de la population : en construisant un programme d’intervention en santé publique et d’éducation à la santé sur les thèmes relevant de l’activité et de l’environnement.