Conditions d’accès

Toutes les infos : arrêté du 22 octobre 2005 relatif au diplôme d’état d’aide-soignant.

Pour accéder aux études d’aide soignant(e), il faut être âgé de 17 ans au moins à la date d’entrée en formation.

Attention, au regard de l’arrêté du 22 octobre 2005,  la formation conduisant au diplôme d’État d’aide soignant peut être suivie en cursus partiel :

  • Les personnes titulaires d’un des diplômes énumérés ci-après sont dispensées de certains modules d’enseignement.
    • DEAP (diplôme d’état d’auxiliaire de puériculture)
    • DEA (diplôme d’état d’ambulancier)
    • DEAVS (diplôme d’état d’auxiliaire de vie sociale)
    • MCAD (mention complémentaire aide à domicile)
    • DEAMP (diplôme d’état d’aide médico-psychologique)
    • DEAES (diplôme d’état d’accompagnement éducatif et social – 3 options)
    • TPAVF (titre professionnel d’assistant(e) de vie aux familles)
    • Baccalauréat professionnel ASSP (Accompagnement, soins, service à la personne)
    • Baccalauréat professionnel SAPAT (Services aux personnes et aux territoires)
    • Diplôme d’aide-soignant délivré par un État membre de l’Union européenne ou un autre État partie à l’accord sur l’Espace économique européen.
  • Les personnes ayant fait une VAE (Validation des acquis de l’expérience) peuvent n’avoir obtenu qu’une validation partielle du diplôme et souhaiter valider les modules de formation manquant.

Pour se présenter aux épreuves de sélection :

  • Aucune condition de diplôme n’est requise
  • Les candidats doivent être âgés de dix-sept ans au moins à la date d’entrée en formation
  • Il faut s’être préinscrit aux épreuves de sélection sur le site suivant (sauf VAE) : https://concoursparamedicaux.chu-poitiers.fr/MyConcours/

 

Selon l’arrêté du 7 avril 2020, la sélection des candidats est effectuée par un jury de sélection sur la base d’un dossier et d’un entretien destinés à apprécier les connaissances, les aptitudes et la motivation du candidat à suivre la formation. L’ensemble fait l’objet d’une cotation par un binôme d’évaluateurs composé d’un aide-soignant en activité professionnelle et d’un formateur infirmier ou cadre de santé d’un institut de formation paramédical.

  • Le dossier comporte une lettre de motivation manuscrite, un curriculum vitae et un document manuscrit relatant, au choix du candidat, soit une situation personnelle ou professionnelle vécue, soit son projet professionnel. Ce document n’excède pas deux pages.
  • L’entretien d’une durée de quinze à vingt minutes est réalisé pour permettre d’apprécier les qualités humaines et relationnelles du candidat et son projet professionnel.

 

Les personnes devant valider certaines unités d’enseignement suite à leur démarche VAE sont dispensées d’épreuves de sélection et s’inscrivent auprès de l’institut de formation : consulter la notice Notice d’inscription à la formation d’aide-soignante post VAE.

 

Les coûts d’inscription à la sélection

L’inscription à la sélection est gratuite.

Frais de dossier de 100€ pour les candidats retenus.

 

Les coûts de formation

  • Frais de scolarité cursus complet : 5 000 euros (tarif 2020 révisable chaque année)
  • Frais de scolarité cursus partiel :
    • Module 1 (8 semaines) : 980 €
    • Module 2 (6 semaines) : 740 €
    • Module 3 (13 semaines) : 1590 €
    • Module 4 (3 semaines) : 370 €
    • Module 5 (6 semaines) : 740 €
    • Module 6 (3 semaines) : 370€
    • Module 7 (1 semaine) : 125 €
    • Module 8 (1 semaine) : 125 €

 

Les élèves peuvent, sous certaines conditions, bénéficier de différentes aides au financement de leur formation auprès du Conseil Régional et de Pôle emploi.