Hémangiome

Le site de l’équipe multidisciplinaire des hémangiomes (chirurgien, dermatologue et radiologue) dans le département médico-chirurgical de pédiatrie pôle femme-mère-enfant au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Poitiers a pour but de fournir des informations élémentaires aux parents d’enfants porteurs d’un hémangiome.

 

QU’EST-CE QU’UN HÉMANGIOME ?

Les hémangiomes sont des malformations circonscrites bénignes à prédominance vasculaires. Il s’agit d’une prolifération de cellules endothéliales de cause inconnue formant des capillaires.
Les hémangiomes peuvent avoir différentes formes cliniques. La forme superficielle est rouge écarlate, mamelonnée, c’est la fraise « strawberry mark ». La forme sous-cutanée profonde est dense, chaude et bleutée. La forme mixte regroupe les deux types lésionnels. La majorité des hémangiomes sont anodins.

 

EST-CE QUE L’HÉMANGIOME VA ENCORE GRANDIR ET EST-CE QU’IL PEUT SE TRANSFORMER ?

Dans 80% des cas l’hémangiome double de volume lors de la première année. Ensuite la lésion se stabilise jusqu’à l’âge de 18 mois. La régression totale s’observe dans 80% des cas à l’âge de 5-6 ans. Cette régression spontanée peut laisser une peau inesthétique (peau relâchée) et un résidu adipeux sous la peau.

Lors de l’évolution, certaines formes peuvent se compliquer :

  • un hémangiome peut s’ulcérer, saigner ou s’infecter ;
  • un hémangiome des paupières peut masquer l’axe visuel pour abîmer la vue (amblyopie, strabisme) et déforme la cornée (astigmatisme) ;
  • un hémangiome du nez « angiome Cyrano » déforme les cartilages et peut s’ulcérer ;
  • un hémangiome des lèvres peut induire une difficulté alimentaire, une déformation dentaire, un saignement et une infection ;
  • un hémangiome autour de l’anus peut saigner, s’infecter et s’ulcérer facilement.

 

FAUT-IL OPÉRER L’HÉMANGIOME ?

L’apparition progressive postnatale de cette lésion rend les parents inquiets et désireux de gommer le plus rapidement possible cette imperfection. Un suivi et des conseils judicieux d’une équipe pluridisciplinaire (chirurgien, dermatologue et radiologue) permettent de les rassurer et de les soutenir dans ces moments difficiles.

Un hémangiome nécessité une surveillance clinique régulière assurée par une équipe entraînée. La prise en charge commence par une bonne explication aux parents décrivant l’évolution possible de l’hémangiome chez l’enfant. Nous notons dans ce type de lésion 50% de restitution ad integrum. 20% des cas nécessitent un traitement. Ce traitement fait appel à un arsenal thérapeutique varié et complémentaire :

  • surveillance régulière ;
  • traitement par les beta bloquants après un bilan cardiaque, les résultats sont excellents ;
  • corticothérapie et autres traitements médicamenteux ;
  • laser ;
  • traitement chirurgical.

L’utilisation de moyens thérapeutiques est discutée au sein de l’équipe pour chaque cas et les associations des moyens à notre disposition permettent d’offrir aux enfants les résultats les plus adéquats.

Références

  • J.N. MCHEIK et al. Surgical treatment of haemangioma in infants. British Journal of Plastic Surgery (2005) 58, 1067-1072.

 

COMMENT PEUT-ON S’ORGANISER POUR LA PRISE EN CHARGE DE L’ENFANT ?

Les spécialistes de l’équipe multidisciplinaire (chirurgien, dermatologue et radiologue) travaillent en coordination pour faciliter l’encadrement et la prise en charge des enfants porteurs d’un hémangiome.

L’équipe propose une rencontre avec les parents le plus tôt possible. Lors de cette rencontre, nous détaillons les modalités de la prise en charge de l’enfant. Nous regroupons les consultations pour éviter les déplacements fréquents aux parents.

Les interventions pour un hémangiome sont prises en charge par la sécurité sociale.

Il est possible de prendre en charge les ressortissants européens avec l’accord préalable des caisses d’assurance du pays d’origine.

 

ÉQUIPE MULTIDISCIPLINAIRE

Chirurgien

J Mcheik

Dermatologue

E Wierzbicka-Hainaut 

Cardio pédiatre   

A Nassimi