Marine Tisserand, animatrice en activités physiques adaptées à la « Vie la Santé »

Marine Tisserand, 31 ans, est animatrice en activités physiques adaptées (APA) à la « Vie la Santé », sur le site de la Milétrie. Originaire de Bourges, elle est diplômée d’une licence APA Santé.
Entre 2008 et 2010, elle suit un cursus d’ingénierie de la rééducation, du handicap et de la performance motrice, à l’université de Poitiers. En tant qu’ingénieure en recherche et développement,
elle a contribué à créer un appareil de mesure cardiaque par impédancemétrie. Après avoir animé des séances d’APA pour la fédération Sport santé et pour la fédération française de cardiologie, Marine Tisserand a rejoint la « Vie la Santé en octobre dernier.

Quels sont les publics que vous accueillez dans vos ateliers à la « Vie la Santé » ?

Tout le monde ! Les enfants, les jeunes, les moins jeunes, les patients, les usagers, les aidants, ceux qui n’ont aucune activité physique comme ceux qui en ont une et qui souhaitent avoir des conseils pour optimiser leur pratique. Mes ateliers sont vraiment ouverts à tout le monde.

Qu’est-ce que l’on peut trouver dans les séances d’activités physiques adaptées ?

Je propose des ateliers sur la détente, l’équilibre, les étirements, la gym douce ou tonique et la marche douce ou active. Je propose des groupes mixtes où il n’y a pas les patients d’un côtés et les usagers de l’autre. Tout le monde est mélangé car cela favorise les liens et libère la parole. Les enfants ont leurs séances entre eux, sans adultes. Mais comme pour leurs aînés, ils sont mélangés : asthmatiques, diabétiques... Certaines personnes sont aussi persuadées d’être sédentaires alors qu’elles s’activent tous les jours sans s’en rendre compte. Faire le ménage, entretenir son jardin, faire les courses, marcher sont autant d’activités physiques. Mon objectif est alors de leur faire acquérir de bonnes habitudes, et de promouvoir un mode de vie physiquement actif.

Comment peux-t-on suivre vos ateliers ?

Il y a deux façons : soit votre médecin vous a prescrit un programme d’éducation thérapeutique et vous êtes orienté vers la « Vie la Santé » ; soit, vous êtes un usager extérieur à l’hôpital et vous prenez un abonnement. Il faut savoir que je ne me déplace pas, les gens viennent à « la Vie la Santé » où ils trouveront un espace adapté pour pratiquer une activité physique en fonction
de leurs capacités.