Exposition : l’Espace Mendès-France décortique les aliments

Exposition « T’as l’air dans ton assiette ! »

« Manger cinq fruits et légumes par jour ». « Bouger au moins trente minutes par jour ». « Ne pas fumer ». « Boire de l’alcool avec modération ». Suivre ces messages à la lettre, c’est bien. Mais comprendre comment alimentation et bonne hygiène de vie agissent sur notre organisme, c’est mieux. L’Espace Mendès-France de Poitiers s’est attelé à cette thématique et en a dégagé une exposition, « T’as l’air dans ton assiette », avec le soutien du CHU de Poitiers, de l’Inserm, de la CPAM de la Vienne, du CCAS de Poitiers, de l’IREPS Nouvelle-Aquitaine et du lycée Kyoto.

Pourquoi manger ?
Visible jusqu’au 25 février 2018, l’exposition dévoile, sur 400m², cinq grandes parties dans lesquelles vous serez accompagnés par un animateur de l’Espace Mendès-France. Tout d’abord, nous suivons le trajet d’aliment. Le but est de montrer le fonctionnement du tube digestif avec un point plus précis sur le microbiote intestinal. Ainsi, les aliments ont une part essentielle dans notre vie quotidienne. Pourquoi devons-nous manger ? Nous n’avons pas tous les mêmes besoins selon notre âge et notre activité. Il est important aussi de comprendre ce que nous mangeons : vitamines, glucides, lipides, protides et sels minéraux. A quoi servent-ils et où les trouver ? Ils nous apportent de l’énergie et sont nécessaires à notre corps pour différentes raisons : avoir un cœur en bonne santé, une belle peau, des intestins efficaces… Et n’oublions pas les fibres, présentes dans les fruits et légumes entre autres, et qui sont très importantes dans notre tube digestif, à tel point qu’elles ont un rôle protecteur pour le cœur, les artères et le côlon.

Les étiquettes, un casse-tête
Ces aliments, nous les trouvons en grande surface, au marché ou encore en coopérative. Sur les emballages, il est parfois difficile de décortiquer toutes les informations que nous lisons. Grâce à un atelier, il vous sera facile de vous y retrouver. Par exemple, la mention « sans sucres ajoutés » ne veut pas forcément dire qu’il y a moins de sucres dans une compote de pommes.

Bien bouger, bien dormir
Bien manger est une bonne chose. Bien bouger et bien dormir en sont deux autres. Cela paraît évident mais il est important de souligner que dormir moins de cinq heures par nuit revient à faire une nuit blanche et les effets sur l’organisme sont néfastes : troubles de la vigilance, irritabilité, somnolence, etc. Saviez-vous que de ne pas dormir du tout revient à avoir l’équivalent d’un gramme d’alcool par litre de sang ? Il ne faut pas sous-estimer les bienfaits du sommeil. Il en est de même pour l’activité physique. Quelle soit faible, modérée ou intense, l’activité physique prévient les risques cardio-vasculaires, l’obésité et le cancer. Il n’est pas question d’aller à la salle de sport tous les jours : 30 minutes de marche quotidiennes suffisent par exemple. Bien manger, bien dormir et bien bouger, cela revient à observer une bonne hygiène de vie. Saviez-vous que 40% des cancers pourraient être évités grâce à la combinaison de toutes ces petites choses ? Cela fait réfléchir.

En pratique : exposition « T’as l’air dans ton assiette » à l’Espace Mendès-France, 1 rue de la cathédrale à Poitiers. Du 29 mars 2017 au 25 février 2018. Contact : 05 49 50 33 08.  Programme détaillé sur le site de l’EMF.